PROFAN: Prévention et Réduction des Surdoses – Formation et Accès à la Naloxone.

Étude PROFAN

Statut de l’étude: EN RECRUTEMENT

Pour de l’information sur le projet, veuillez contacter:
Guy-Pierre Lévesque
514-528-9000

Pour de l’information sur l’évaluation de la formation, veuillez contacter:
Michel Perreault
514-761-6131, poste 2823

 

 

Chercheurs Principaux:
Guy-Pierre Lévesque (Directeur Général de Méta d’Âme)
Michel Perreault, PhD (Centre de recherche de l’Hôpital Douglas)

Collaborateurs:
Diana Milton (Centre de recherche de l’Hôpital Douglas)
Ana Carolina Artunduaga (Centre de recherche de l’Hôpital Douglas)
Carley Marshall (Centre de recherche de l’Hôpital Douglas)
Chantale Perron (Méta d’Âme)
Dre Marie-Ève Goyer (Centre de recherche et d’aide pour narcomanes – Cran)
Pascale Leclerc (Direction de la santé publique de Montréal – DSP)
Nicolas Hamel (Direction de la santé publique de Montréal – DSP)
Karina Côté (Ministère de la santé et des services sociaux)


Méta d’Âme, en collaboration avec le Centre de recherche et d’aide pour narcomanes (Cran), de la Direction de la santé publique de Montréal (DSP) et d’autres ressources partenaires du milieu, a développé un projet pilote qui a pour but de prévenir et réduire le nombre de décès par overdose au Québec et de faciliter l’accès à la naloxone. Ce projet pilote représente un des volets du plan régional de prévention des décès par overdose d’opioïdes au sein de la population.

Le projet PROFAN consiste à mettre en place des actions favorisant la prévention et la réduction des overdoses pour les personnes à risques par les usagers. Une formation est offerte aux usagers ou ex-usagers de drogues et les amis, l’entourage et les proches des usagers de drogues pour qu’ils puissent intervenir rapidement et adéquatement en situation d’overdose. Les participants sont recrutés par les organismes qui offrent la formation: Méta d’Âme et le Cran.

La formation comporte deux étapes :
1) une formation en réanimation cardiorespiratoire (RCR) donnée par un organisme accrédité par le MSSS;
2) une formation portant sur l’identification d’overdoses aux opioïdes et sur l’administration de la naloxone. La formation complète dure environ 6 heures. Un premier groupe de pairs a été formé, et ces personnes (pairs-formateurs) animent la formation offerte aux autres pairs (participants) du programme.

Le projet PROFAN est financé par la Direction de santé publique de l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal. L’évaluation de la perspective des pairs-formateurs est financée par la DSP. Une deuxième subvention a été obtenue par le Pôle Québec-Maritimes de l’ICRAS (programme financé par les Instituts de recherche en santé du Canada – IRSC) pour évaluer l’expérience des participants dans le cadre du projet. Les objectifs principaux de cette étude sont d’évaluer : 1) l’opinion des participants sur la formation reçue, 2) l’acquisition de connaissances induite par la formation, et 3) la perspective des participants quant à leur expérience de pairs formés dans le cadre du projet PROFAN.